Quelques astuces pour construire sa table de jeu

4.3/5 - (129 votes)

Que ce soit pour les petits ou les grands, une table de jeu est un indispensable pour tout le monde. Quand on en possède une, les occasions de jouer se multiplient forcément. Que ce soit pour un jeu de société ou un jeu plus traditionnel de cartes, vous serez à l’aise pour vous amuser tranquillement.

En plus d’avoir pour avantage de créer un espace dédié aux jeux, cela permettra un meilleur rangement des boîtes et des paquets qui renferment les précieuses sources d’amusements. Avec un espace dédié, les enfants n’auront plus d’excuses pour s’étaler partout dans la maison.

Bon, maintenant que vous êtes convaincus, regardons ensemble les étapes nécessaires à la création d’une table de jeu digne de ce nom.

 Récupérer une vieille table pour en faire une table de jeux est un bon moyen de lui donner une seconde vie

La théorie : prévoir, mesurer, et anticiper

Choisissez d’abord un emplacement, que ce soit dans le salon, dans une pièce dédiée ou dans la grange. En somme, où bon vous semble. Un endroit calme et pas trop passant pourrait être une bonne idée, vous n’avez pas envie d’être dérangé toutes les cinq minutes quand vous jouez. Une fois la place décidée, choisissez la forme. Ronde, ovale, carré, du moment que cela sied à vos goûts, là encore, c’est à vous de décider. Pensez cependant que vous allez jouer à plusieurs, une forme ovale ou arrondie est donc souvent plus pratique.

Une fois la forme décidée, il s’agira de choisir la taille. Attention cependant à cette étape cruciale. Vous ne voulez pas une table tellement grande qu’elle remplit la pièce. Mais, vous ne voulez pas non plus d’une petite table qui rend les jeux inconfortables et surtout, puisse permettre à vos voisins de lire votre main de poker, chose d’ailleurs impensable dans une partie en ligne, très populaire de nos jours ! Cela pourrait ruiner le suspens. Une table assez grande pour maintenir un espace entre les joueurs est donc un must. Ici, le conseil est assez simple, calculez avant la distance possible entre les futurs joueurs et simulez des écarts pour bien visualiser quelle distance serait optimum en fonction de votre pièce et de la taille de la table.

Vous l’aurez compris, la table a beau être un moyen traditionnel de se retrouver, elle rentre parfaitement dans l’ère du temps, notamment lors d’une partie de poker. Très populaire en ligne, la discipline connaît un regain d’intérêt avec des plateformes comme PokerStars qui ont su replacer cette discipline au premier plan. Les connaissances informatiques nécessaires pour y jouer en ligne sont moindres et il est tout à fait possible de profiter de cette activité de manière traditionnelle dans le même temps. D’une pierre, deux coups !

La pratique : Couper, clouer, tapisser

Vient alors la découpe. Vous pouvez le faire vous-même si vous disposez d’une bonne scie. Sinon, la majorité des magasins de bricolage offrent un service de découpe de bois. Attention cependant, dans ce cas, la coupe arrondie ne sera peut-être pas possible.

Une fois que vous avez décidé ce qui servira de plan de jeu, il est temps de s’occuper des pieds. Ici aussi, de multiples exemples existent sur Internet. Du simple rondin central très épais aux pieds droits fixés dans chaque coin. Bien entendu, vous pouvez aussi en acheter en métal ou en bois prêts à être fixés. Vous pourrez aussi repeindre le bois avec une couleur de votre choix.

Une fois le squelette en place, il faudra l’habiller. De façon assez classique, vous pouvez recouvrir le plan de table d’un tapis pour jeu de cartes en général vert. À l’aide d’une simple agrafeuse, vous pourrez tapisser la table de façon propre et régulière. Mais ici, votre imagination est la limite. Vous préférez un décor plus épique, pour pouvoir faire imprimer ce que vous voulez. Sans tapis, la table fonctionnera toujours, mais les cartes risquent de glisser. Pas très pratique, et moins agréable au toucher.

Quel que soit le jeu, un tapis rend la partie plus confortable

S’amuser à décorer la table à notre goût

Enfin, vous pourrez convoquer toute la famille pour customiser la table à votre goût. Traditionnellement, une table de jeu de cartes a des bords d’une matière différente du tapis vert. Pourquoi ne pas mettre un vinyle pour en faire une véritable table de poker, ou alors un tissu, mais gare aux accidents de boisson dans ce cas.À ce propos, pourquoi ne pas tailler des trous pour créer des porte-gobelets ? Peut-être accompagné de cendriers incrustés. En plus d’être pratique et d’éviter les accidents, cela permettra de désigner des places attitrées. La distance serait respectée sans même avoir à calculer ou à placer des repères visuels sur le tapis.

Vous ne pensez pas cela utile ? Et pourquoi pas des rangements pour les cartes alors ? Envie de poser vos coudes en remettant votre jeu en place ? Vous pouvez molletonner les bords pour le confort et créer la frontière entre la zone de jeu et la zone des joueurs. Bref, une multitude de possibilités s’offrent à vous et c’est bien cela qui est plaisant avec le DIY.

Quel que soit l’objet, il est unique et parfaitement adapté aux besoins de son constructeur. Rassemblez tout le monde pour la création du plan et au travail ! Le labeur sera récompensé par des heures de jeux et d’éclats de rire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *