Comment et pourquoi miner de l’Ethereum ?

Rate this post

Il existe plusieurs manières et méthodes lorsqu’on souhaite obtenir de la cryptomonnaie de type Ethereum. L’une des techniques les plus appréciées et utilisées est le mining.

De ce fait, miner de l’Ethereum peut se résumer à une participation que l’on fait au niveau du réseau ETH. Cela en faisant de la résolution de problèmes mathématiques pour aider les calculs informatiques nécessaires au réseau. Si vous voulez tester le minage d’Ethereum, vous vous demandez certainement comment cela fonctionne ?

Le minage d’Ethereum, qu’est-ce que c’est ?

Le réseau Ethereum est un réseau qui permet aux différents mineurs d’avoir de nouveaux blocs à la suite d’une moyenne de seulement 15 secondes. Comme récompense, ils leur offrent 2 ETH ainsi que du gaz. Les mineurs ont aussi la possibilité de gagner un bonus s’ils mettent à jour le Ledger et qu’ils sécurisent le réseau.

Après avoir résolu avec succès un problème en mathématique, un mineur sera en mesure de diffuser son développement aux participants du même réseau qu’il utilise. Si plus de 51 % des personnes se mettent d’accord que la réponse donnée est juste, alors ce nouveau bloc pourra être ajouté au niveau de la blockchain. Les mineurs pourront participer à la résolution d’un nouveau problème en mathématique afin que le processus continue.

Cependant, à cause de la forte décentralisation, le réseau Ethereum permet à ses participants mineurs de faire le contrôle de la production de leurs nouveaux coins. Afin d’éviter les risques liés à leur mauvaise gestion, le mécanisme PoW a été mis en place. Cela implique que plus de 50 % des mineurs doivent faire la validation de l’ensemble des transactions Ethereum. On parle ici de millions de mineurs qui se retrouvent à prendre des décisions majeures.

Le minage d’Ethereum, pourquoi les mineurs sont indispensables ?

Jusque-là, on arrive à comprendre que les mineurs ont un rôle crucial dans le minage d’Ethereum. En effet, ils valident l’ensemble des transactions et s’occupent de sécuriser le réseau utilisé. En plus de tout cela, ce sont les mineurs qui empêchent toute sorte de problème qui impliquerait des doubles dépenses.

Au niveau des systèmes qui sont décentralisés, un nombre d’individus peuvent encore profiter de diverses failles. Celles-ci se trouvent dans le réseau dans le but de dupliquer certaines transactions.

Cependant, la technologie de la blockchain peut garantir que l’ensemble des blocs seront horodatés. Ce qui leur doit un hash qui est un numéro spécial et unique, chacun d’entre eux va aussi avoir un horodatage qui lui vient du bloc précédent. Cela dans le but d’éliminer le peu de risque qui reste pour modifier une transaction quand cette dernière a lieu.

Le hashrate aide à accroître la fiabilité et le bon fonctionnement du réseau Ethereum. En effet, quand les mineurs qui se trouvent sur le réseau Ethereum augmentent considérablement, son hashrate va lui aussi augmenter.

Cette augmentation peut aussi se remarquer au niveau de la sécurité du réseau. Vu que la majorité des participants sont requis pour faire les vérifications des différentes transactions et décider dans des moments critiques en ce qui concerne :

  • la sécurité ;
  • la gestion ;
  • la transparence.

En résumé, le réseau Ethereum se voit dépendant de manière totale des mineurs. Ce afin qu’il soit sûr et que les mineurs puissent continuer à faire la construction de la blockchain.

Il serait donc intéressant de récompenser ces mineurs en bloc, en bonus et d’autres manières. Afin de les remercier pour tous leurs services indispensables au bon fonctionnement du minage d’Ethereum.  Aprenez en plus sur Ethereum en lisant le guide complet écrit par le blog spécialisé cryptomcdo.

Le minage d’Ethereum, avec quelles techniques ?

Il existe trois manières différentes pour miner :

  • en solo ;
  • en pool ;
  • en cloud.

Miner en solo implique que le mineur travaille seul, et cela, en misant des blocs qui se trouvent dans la blockchain dont il fait partie. Cependant, se retrouver seul implique que le mineur est plus faible et donc que ses récompenses le seront tout aussi. Mais dans le cas où il en aurait, elles seraient plus conséquences puisqu’il n’aura pas à partager son butin.

Miner en pool est une technique de minage qui se fait en groupe dans le but d’être plus forts à plusieurs. Les gains sont certes plus récurrents et élevés, mais il faudra les partager avec les autres mineurs.

Miner en Cloud implique de miner dans des fermes spécialisées pour le minage. C’est une manière d’économiser puisque le matériel est trouvé sur place. Mais cela implique que le mineur perd en autonomie puisqu’il dépend d’un prestataire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *